vendredi 24 octobre 2014

New Victoria tome 1 par Lia Habel



L’amour est immortel.

L’amour ignore les frontières, dit-on. Et celle entre la vie et la mort ?


Couverture de New Victoria, Tome 1



Titre : New Victoria
Auteur : Lia Habel
Genre : Steampunk, Dystopie, Zombies, Young Adult
Editions : Castelmore
Parution : 17 août 2012
Pages : 576
Prix : 17.20 €
Nbr de tomes : deux en France (série terminée)



Résumé de l'éditeur : 
Bienvenue à New Victoria, le dernier refuge d’une humanité éreintée par les guerres. Les jeunes filles de bonne famille y ont un destin tout tracé : épouser un membre de la haute société et collectionner les robes de bal.
Nora n’a jamais aimé se plier aux règles, surtout depuis la mort de son père, l’éminent docteur Dearly. Mais rien, dans sa délicate éducation victorienne, ne l’a préparée à un violent kidnapping, ni à survivre dans le camp d’une faction rebelle. Avec l’aide d’un séduisant soldat, elle devra pourtant surmonter ses craintes et ses préjugés pour comprendre la nature du véritable danger qui menace les vivants… comme les morts !


L'avis de Readforever :

Un livre qui me faisait très envie depuis beaucoup de temps, notamment, pour sa magnifique couverture. Après une jolie couverture ne fait pas tout me diriez vous, j'ai alors tout de même regardé certains avis qui étaient tous très bon, malgré, ce que certains disaient, un début assez long...
Mais j'étais très motivée pour lire ce roman donc je l'ai vite-fait attaqué :)
Que je vous explique déjà le monde dans lequel on atterrit au début : le roman se déroule dans le futur, en 2195.
Un univers post-apocalyptique assez complexe. 
Le monde a été "coupé" en deux groupes : 

- les néo-victoriens qui vivent à New Victoria. Ce peuple a décidé de changer de mode de vie et de revenir à l'époque Victorienne (d'où le nom de New Victoria). Cela implique les robes, les chapeaux, les ombrelles. 

- les Punks qui sont contre ce mode de vie. Contre l'utilisation de la technologie en masse...

Nora vit parmi les néo-victoriens. Elle a perdu sa mère très tôt et son père il y a deux ans (ou un an, je ne me rappelle plus :/). Nous la rencontrons un soir alors qu'elle quitte l'école avec sa meilleure amie Pamela. On apprend que petite avec son père elle regardait beaucoup de vidéos sur les Punks, elle est très attirée par ces personnes.
Ce que j'ai beaucoup aimé c'est que l'auteur, dès le second chapitre, nous apprend tout ce qu'on a a savoir pour comprendre ce monde. Pour cela Nora fait un devoir en histoire qu'elle rédige "devant nous" ce qui nous apprend ce qu'il faut. Un soir, étant seule chez elle, elle va observer quelque chose dehors à sa fenêtre. Et va comprendre que ce quelque chose est une personne, qui l'observe. Et qui au final, l'attaque... Elle va alors découvrir l'existance de zombies, morts vivants... Et rencontrer un certain Bram
Elle va alors apprendre qu'elle joue un rôle dans la guerre entre les morts vivants...

Alors, une chose que j'ai adoré dans ce roman et que j'adore en général : l'alternance des points de vue ! 
L'écriture de l'auteur est vraiment superbe, et la façon dont elle a manié l'histoire d'amour, j'ai adoré ! 
On voit les sentiments de Bram et Nora évoluer au cours du roman. On les voit se rapprocher petit à petit l'un de l'autre.
Je me suis beaucoup attachée à Bram. J'ai été touchée par son histoire et son caractère très attachant. 

Bon, je vous ai dit que les bon points là ! Il y a eu quand même quelques défauts qui font que ce n'est pas un coup de cœur. 
J'ai eu beaucoup de mal a rentrer dans le roman, à me plonger dans l'histoire. Je n'étais pas du tout convaincue et certains passages au début m’ennuyaient.


Malgré tout, Lia habel nous a écrit une histoire hors du commun. Elle a su nous créer un monde totalement différent du notre. Son écriture est très jolie et soignée (sachant que je l'ai lu en français alors imaginez en anglais !).
Et les quelques touches d'humour que l'auteur a mis étaient très drôle. 
Je vous conseille ce livre :)

En tout cas je vous souhaite un bon week-end et de bonnes lectures ! ;)
A bientôt !


"Elle réalisa un mouvement vers le bas, feignant de me trancher les jambes à hauteur des genoux. Je rentrai dans son jeu et tombai en arrière. Elle s'approcha et posa un pied sur ma poitrine, plaçant la lame contre ma tête. Elle sourit.
-Cette technique pourrait me servir à raccourcir les zombies à ma taille.
-Trés bien, la félicitai-je. Voilà qui est futé.
Mon regard glissa sur ses jambes et j'ajoutai:
-Au moins, ils mourront heureux.
-Hé là!
Elle s'écarta en sautillant, tirant sue sa jupe pour se couvrir les jambes, et me regarda d'un air mauvais.
Je me redressai et me défendis.
-Mais j'ai seulement vu des bas et une culotte bouffante!
-Là d'où je viens, cela suffirait à me faire bannir de la ville, dit-elle en relâchant tout de même sa jupe.
Elle planta la faucille dans la terre poussiéreuse et s'appuya sur le manche, les yeux posés sur moi. Je n'arrivais pas à deviner si elle rougissait ou si c'était les rayons rosés du soleil qui jouaient sur sa peau."

4 commentaires :

  1. Ah, je voulais justement le lire pour octobre :D Bon, je ne sais pas si j'en aurais encore le temps, mais ton avis me donne encore plus envie de me jeter enfin sur ce titre !

    RépondreSupprimer
  2. Très belle chronique ce livre me donne envie

    RépondreSupprimer

Laissez une trace de votre passage, ça fait toujours plaisir ! :)