samedi 3 mai 2014

Qui es-tu Alaska ? par John Green



Couverture de Qui es-tu Alaska ?




   Nom :  Qui es-tu Alaska ?
  Auteur : John Green   
 Genre : Young Adult
 Editions : Gallimard jeunesse   
Parution : 17 mars 2011 (P.F)   
 Pages : 416 (P.F)     
Prix :  7.35 euros (P.F)
 Nombre de tomes : 1 tome (série terminée)






Résumé :
Miles Halter a seize ans mais n'a pas l'impression d'avoir vécu. Assoiffé d'expériences, il quitte le cocon familial pour le campus universitaire : ce sera le lieu de tous les possibles, de toutes les premières fois. Et de sa rencontre avec Alaska. La troublante, l'insaisissable Alaska Young, insoumise et fascinante. Amitiés fortes, amour, transgression, quête de sens : un roman qui fait rire, et fondre en larmes l'instant d'après...
"Le défi en écrivant Qui es-tu Alaska ? était de comprendre qu'un roman est là pour révéler la vérité, sans se préoccuper des faits. Car, pour citer William Faulkneur : C'est la vérité qui m’intéresse, pas les faits " John Green



Mon avis :
Hé oui ! Un deuxième John Green, après avoir lu Nos étoiles contraires je n'avais qu'une envie : me plonger dans l'univers merveilleux de John Green ! J'aime tellement ses romans, même si j'en ai lu que deux, je n'ai pas encore été déçue. 
Bref, passons-en à ce fameux Qui es-tu Alaska ? 
On suit donc Miles qui veut "vivre réellement" sa vie. Il va donc partir en campus dans le pensionnat de Culver Creek. Il partagera sa chambre avec Chip alias le Colonel et va se faire lui aussi surnommer le Gros. Chip va le faire découvrir le "monde universitaire" et surtout va lui présenter Alaska Young une jeune fille mystérieuse dont il va rapidement tomber amoureux. Il va aussi faire la connaissance de Takumi et Lara. Ensemble ils vont former une petite bande. Le gros va fumer pour la première fois, boire pour la première fois mais aussi embrasser pour la première fois.
Comme dans Nos étoiles contraires John Green a tout aussi bien travaillé ses personnages. On s'attache à chacun. Je trouve chaque personnage très touchant en particulier, bien sur, Alaska. Pourtant, on apprend très peu de choses sur elle, on se pose beaucoup de questions sur elle : Qui est sa famille, où habite sa famille, pourquoi répète-t'elle la phrase : "Comment sortir de se labyrinthe ?"...
Dès les premières pages une question arrive, quel est ce compte à rebours ? Hé oui ! Les chapitres ne sont ni numérotés ni nommés, on commence à 128 jours avant et on se demande ce qu'il va se passer le jour même ! Donc à la moitié du roman lorsque le compte à rebours arrive à sa fin, tout est bouleversé dans le groupe... J'avais quelques idées de ce qu'il allait se passer mais je ne m'attendais pas à cela... (je ne vous en dirais pas plus) Tout ce que je peux vous dire c'est que j'ai versé quelques larmes, car on ne s'y attend pas du tout !
Ce que j'ai apprécié c'est que même après ce "bouleversement" l'histoire continue.
 Ce roman est vraiment magnifique, il est plein de sous entendus. J'ai adoré et comme Nos étoiles contraires je vous le conseille à 100% !
"Vous fumez par plaisir, moi c'est pour mourir" By Alaska Young
" On part tous  avait dit McKinley à sa femme, et c'est bien vrai. Voici notre labyrinthe de souffrançe. On y va tous. Trouvons comment sortir."

1 commentaire :

  1. Personnellement j'ai été un peu déçue, je crois que c'est parce que je n'ai pas pu m'empêcher de le comparer à Nos étoiles contraires. Ça reste tout de même pour moi une lecture agréable que je conseille :)

    RépondreSupprimer

Laissez une trace de votre passage, ça fait toujours plaisir ! :)